jeudi 7 avril 2011

Gasland : une violente prise de conscience

Gasland, Josh Fox (2010)
Hier soir avait lieu à l'Université la projection du documentaire américain Gasland (sorti en 2010). Ecrit par Josh Fox, il traite de l'impact environnemental et sanitaire de la méthode d'extraction du gaz naturel (gaz de schiste) par fracturation hydraulique. Ce film m'a bouleversé, j'ai peur en pensant que des projets sont en cours pour proposer la mise en place d'une telle méthode dans notre beau Jura.
Cette méthode d'extraction de gaz fonctionne par injection d'un fluide à très haute pression sous la roche, de manière à ce qu'elle se fissure et qu'elle libère ensuite le gaz qui remonte à la surface. Le fluide injecté est un mélange de près de 300 produits chimiques, dont la liste est tenue secrète par l'industrie qui exploite le site. Ces produits, dont bon nombre sont extrêmement nuisibles pour la santé (surfactant, ethers de glycol, dioxines...) ont déjà causé de nombreux effets sur la santé des riverains des zones où l'on utilise cette méthode de fracking aux Etats-Unis.
Mais revenons aux débuts de cette histoire : le documentaire relate le fait qu'avant 2005, la loi protégeait les ressources en eau potable de toute invasion de l'industrie pétro-chimique. Mais pour des intérêts financiers évidents, une petite clause a été ajoutée, excluant la protection de l'eau propre et autorisant l'exploitation de sites pétroliers et gaziers. De fait, une très grande partie du territoire américain est concerné, et notamment la Pennsylvanie qui constitue une part majeure du fracking sur le territoire américain. Pas loin de chez nous (quelques miles à vol d'oiseau), à proximité de Harrisburg, et dans toute la Pennsylvanie centrale, ce gaz est exploité par fracturation hydraulique.
Quelles en sont les conséquences ? Une pollution des cours d'eau, des ressources en eau potable (près de 15 millions de personnes sont concernées sur toute la côte est, car l'eau potable provient du Nord Ouest, en Pennsylvanie notamment mais également dans d'autres états. Si rien n'est fait, New York, Philadelphie et d'autres villes pourraient un jour voir leur eau du robinet devenir totalement impropre à la consommation).
Que contient cette eau ? Des résidus de gaz naturel (inflammables) et des produits chimiques utilisées dans le processus de fracking. Inutile de dire que cette eau a de nombreuses conséquences sur la santé, notamment des troubles neurologiques majeurs et des processus irréversibles de destruction cellulaire. Dans certains états où le documentaire est filmé, plus personne ne peut utiliser l'eau courante, car l'eau...est inflammable avec un simple briquet. De plus, les animaux sauvages aux alentours meurent (plus un oiseau, un poisson, un lièvre...) et les animaux domestiques sont atteints de sévères troubles de santé (perte de poils sur les chats, chiens, chevaux...).
Il faut regarder ce documentaire, et qu'il nous parvienne jusqu'en France. C'est une véritable bataille qui doit s'engager, pour combattre cette folie humaine qui détruit notre planète. Malheureusement cela soulève aussi des intérêts économiques énormes...et concerne des milliards de milliards de dollars.
Où voir ce documentaire ? Sur la toile (il est disponible sur dailymotion), ou en Dvd.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)