samedi 27 juin 2015

Baby shower


J'ai été de nouveau invitée à une baby shower aujourd'hui. Ce concept, que j'avais déjà détaillé lors d'un précédent article (à lire ici), peut sembler très éloigné de nos habitudes françaises où, la plupart du temps, l'on attend la venue au monde du petit lardon pour lui offrir des cadeaux. Aux Etats-Unis, le pragmatisme est de mise. Au lieu d'attendre sagement la naissance du moutard, les futurs parents dressent en avance une liste de choses dont ils ont besoin, et les amies (filles - en général) se réunissent autour d'une part de cake et de boissons sucrées pour ouvrir des montagnes de cadeaux. Ainsi, les parents peuvent disposer d'objets (très utiles) avant le jour J, comme un tire-lait électronique, ou de la crème anti-vergétures (très glamour) et des couches à tout-va. C'est aussi l'occasion de se faire offrir des objets un peu plus onéreux, comme un siège auto ou une table à langer, et cela permet aux amis et à la famille de faire une cagnotte pour acheter les gros meubles un peu plus coûteux. Personnellement, j'aime assez l'idée, très pragmatique, de pouvoir acheter ce dont les parents ont réellement besoin, plutôt que le mioche se retrouve avec trois cents pyjamas taille six mois et pas de siège auto. Mais plus qu'une tradition, c'est aussi un rite de passage obligé pour toute future maman, une belle occasion de réunir ses amies et de se retrouver ensemble à parler layettes et potty training. J'ai beaucoup apprécié l'expérience, où chaque invitée repart avec un petit cadeau, et où toutes les générations de femmes sont conviées : mère, grand-mère, cousines, tantes et amies de la future maman. Et l'énorme gâteau, pink velvet, c'est-à-dire rose bonbon à l'intérieur mais sans goût particulier, a été dévoré en moins de trois secondes



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)