dimanche 30 août 2015

La vie tourangelle

Château de Langeais
L'été est passé à une vitesse folle, beaucoup plus vite que prévu. J'ai l'impression que nous avons débarqué avec nos valises il y a seulement quelques jours ; et pourtant, cela fait presque deux mois. La vie tourangelle est particulièrement agréable. Partout, bars et restaurants offrent ripaille à qui mieux mieux. Si le temps restant avant la rentrée s'étiole d'heure en heure, l'impatience de reprendre le travail grandit en conséquence. Mardi, je commence à l'hôpital de Blois. J'ai déjà eu l'occasion de rencontrer certains membres de l'équipe, et je suis plus qu'enthousiaste à l'idée de retrouver mes gallons d'orthophoniste française. Les locaux sont tout neufs et très agréables, avec une superbe piscine de balnéothérapie qui donne sur un jardin intérieur et sur les salles de rééducation. Je serai partagée entre le service de Soins de Suites de Réadaptation polyvalent, et le service de Soins de Suites de Réadaptation neurologique et locomoteur. Il est aussi possible que je pourvois aux besoins  d'autres services de l'hôpital, ponctuellement et en fonction des patients hospitalisés. Dans le cadre du parcours de soins, il est très probable que je puisse suivre un même patient du début à la fin de son séjour, de l'hospitalisation complète à l'hôpital de jour. De son côté, Logan a un semestre chargé, avec une belle brochette d'étudiants de Bucknell qui sont arrivés la semaine dernière. On s'est habitués rapidement à notre vie tourangelle : la région offre beaucoup d'opportunités de visites et de sorties culturelles. Partout, châteaux du moyen-âge côtoient bâtiments troglodytes et autres curiosités locales. Inutile de dire que cela nous change pas mal - for sure - de notre vie en Pennsylvanie centrale. 

Nougat de Tours