lundi 16 mai 2016

La fin de la vie Tourangelle


Une courte semaine, c'est tout ce qu'il nous reste pour profiter de la belle ville de Tours et des bords de Loire. Notre petite année ici s'est écoulée très vite, beaucoup plus vite que je l'aurais voulu. La semaine dernière, il m'a fallu récupérer mes affaires à l'hôpital et débarrasser mon bureau, ce qui m'a été très pénible. Je n'aurais jamais cru que quitter ce poste me soit si difficile. J'ai plaisir à penser que ce boulot a été l'une de mes meilleures expériences professionnelles. Qui sait quel sera mon prochain emploi en Floride ? Il est trop tôt pour commencer à postuler officiellement. J'ai quelques pistes de recherche, mais rien de définitif. Je pense reprendre en Septembre ou Octobre, lorsqu'Amaury sera un peu plus âgé. Et j'aurai besoin de temps pour organiser le déménagement et préparer le nouveau logement à Miami. Là-encore, rien de définitif. Logan y passe quelques jours pour nous y trouver une maison, et on a bon espoir de trouver quelque chose d'abordable. Pour l'heure, je confectionne des colissimos à envoyer en Pennsylvanie, et je vis au rythme des tétées et des (courtes) siestes de notre petit lardon. La vie va changer, et pas seulement car nous sommes devenus parents...

2 commentaires:

  1. Tu crois que le "petit lardon" passera la douane? :) Profitez bien des derniers instants en France, surtout!
    Lucie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. normalement oui! enfin les denrées alimentaires périssables sont interdites en cabine...

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)