mercredi 13 juillet 2016

Déménagement (Episode 1)


Nos affaires ont pris place dans le camion en direction de Miami ! Après une journée bien chargée à faire et refaire tous les cartons, les déménageurs n'ont pas mis plus de trois heures pour tout charger et emballer nos meubles. Quid de la suite ? Je m'envole demain avec Amaury de l'aéroport de Washington, et nos affaires nous retrouverons en Floride sous quatre à dix jours. Impossible d'en savoir plus à ce stade, et cette date imprécise rend les choses encore plus compliquées. De son côté, Logan est en plein travaux à Miami. Outre les peintures, le toit et la fosse septique doivent commencer aujourd'hui, notamment s'il ne pleut pas (mais cela reste à voir). Les rénovations du système électrique sont quant à elles terminées, les prises installées étant finalement aux normes et parfaites en prévision d'un petit bonhomme qui va marcher à quatre pattes dans quelques mois ! Je n'ai pas pu tellement aider pour tous ces travaux à distance, en ayant encore même jamais vu la maison, mais j'ai pu superviser le déménagement côté Pennsylvanie, ce qui est déjà bien. Nous avons beaucoup d'aide de la part de mes beaux-parents, aussi bien pour ce grand chamboulement que pour s'occuper du bébé, et je ne sais pas si nous aurions pu tout faire sans eux. Je commence à être légèrement anxieuse en ce qui concerne le gros voyage de demain. J'anticipe une journée pas facile avec bébé dans les bras, à l'aéroport, voulant gigoter tout le temps et dormant peu (Amaury est décidément très actif !), tentant d'aller aux toilettes, d'enregistrer mes bagages et la poussette, d'allaiter discrètement si possible, de récupérer ma valise, de porter mon sac d'ordinateur, le sac à langer, et peut-être d'autres choses encore. Je risque de passer mon temps à surveiller mes affaires, un hochet à la main, le t-shirt couvert de lait et/ou de vomi, une couche ou plusieurs couches sales plus tard, les bras endolori d'être passée par la sécurité (où même la poussette doit être repliée et passée dans la machine !), le tout avec un petit lardon agité. Mais au final, je serai très soulagée de retrouver Logan à Miami, où de belles choses nous attendent, une fois les meubles arrivés à bon port. La suite, comme toujours, au prochain numéro...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)