lundi 4 juillet 2016

Independence Day


Ce weekend prolongé célèbre l'indépendance américaine, obtenue suite à l'adoption de la déclaration d'indépendance du 4 Juillet 1776, où les 13 colonies originales fondatrices des Etats-Unis se sont séparées de l'empire Britannique. Ici, tout a revêtu les couleurs du drapeau, bleu, blanc, rouge (oui, ce sont bien les mêmes couleurs que le drapeau français !) : les vêtements, les pâtisseries, les maisons... Les feux d'artifices succèdent aux traditionnels barbecues, et les smores font complètement partie du paysage. Nous passons un week-end calme, en Pennsylvanie, mais sans Logan (qui est déjà parti à Miami). Il fait très beau, et je profite de cette météo clémente avant la chaleur de Miami en plein été. Les moustiques sont malheureusement déjà arrivés, et il n'a pas fallu plus d'une petite soirée en extérieure pour me faire dévorer les mollets et les pieds, les plus exposés au contact desdites bébêtes en folie. D'ailleurs, je trouve que les moustiques sont beaucoup plus gros ici que sur le vieux continent, et beaucoup plus méchants. Une simple piqûre met plusieurs semaines à cicatriser complètement. Inutile donc de préciser que j'ai une sainte horreur de ces bestioles, et que je ferais mieux de m'y habituer dès à présent, car le climat semi-tropical de la Floride est propice à toutes sortes d'insectes, de reptiles, et d'autres animaux plus ou moins attirants ou détestables. Scorpions, lézards, geckos, cafards, iguanes, alligators, araignées, ours, requins, serpents, ou panthères de Floride font partie du patrimoine local (voir la liste des animaux plus dangereux ici). Et puis bon, si les petites bêtes ne mangent pas les grosses (normalement !), je serai sans doute très contente que notre maison soit complètement équipée de moustiquaires et que le jardin soit clos, au cas où un alligator vienne faire un petit tour chez nous...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)