dimanche 7 août 2016

La comida en Miami


Impossible d'aborder les innombrables choses à faire à Miami sans parler de la nourriture. Après plusieurs années en Pennsylvanie où les restaurants n'étaient pas toujours fantastiques (pour la plus grande majorité !), se retrouver dans une ville immense aux influences internationales a ses avantages. Chaque culture a apporté, au fil des vagues d'immigration, sa gastronomie et ses spécialités. Il existe des restaurants cubains bien sûr, mais aussi du Nicaragua, Guatemala, Pérou, Colombie, Chili, Argentine, et de bien d'autres pays d'Amérique du Sud. A cela s'ajoutent tous les restaurants asiatiques, coréens, japonais, chinois, vietnamiens ou thaïlandais. Et puis bien sûr, le choix ne manque pas pour la nourriture française. Boulangeries, pâtisseries, bouchons et restaurants fleurissent à peu près partout ici. Ce midi, nous avons déjeuné en terrasse dans une mangrove du quartier de Coconut Grove. Un petit café-brasserie extra, à l'ombre des palmiers, à deux pas de la baie et à peine à dix minutes de chez nous. Jus de fruits frais, carpaccio/ceviche de poisson, desserts en folie... l'expérience a été bien similaire à toutes les autres expériences que nous avons eu ici jusqu'à présent. Pas un seul mauvais repas à Miami. Alors, à défaut de faire des réserves de graisse pour l'hiver, nous faisons des réserves pour l'été. On dit que le gras isole ? Peut-être auront-nous moins chaud l'été prochain avec une vingtaine de kilos en plus ? Affaire à suivre...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)