mardi 30 août 2016

Working mom


La vie de jeune maman est plutôt chargée et chaotique. Mais elle le devient plus encore lorsqu'on reprend le travail. J'ai de la chance : Amaury a commencé la crèche à l'âge de cinq mois, date à laquelle j'ai repris mes gallons d'orthophoniste. Beaucoup de jeunes mamans doivent retourner au travail lorsque leur bébé est beaucoup plus jeune que ça. Et pourtant, pour moi, la transition n'est pas si facile. Pour deux raisons. La première, c'est que j'ai plus ou moins changé de trajectoire professionnelle, en tout cas pour l'année à venir. Je n'exerce plus en neurologie adulte, mais dans trois écoles différentes, auprès d'enfants. Du coup, j'ai l'impression de patauger et de ne pas être encore trop à l'aise avec ce nouvel emploi. Ce n'est pas si simple de passer des AVCs aux autistes non verbaux, des couloirs de gériatrie à des petits patients de trois ou quatre ans. La deuxième raison, c'est que nous habitons une ville où la circulation est dense, et les bouchons nombreux. Notre nouveau planning est soigneusement minuté et organisé. Impossible de récupérer notre petit lardon en retard à la crèche, il faut pourtant jouer avec les lois locales de la circulation. Et le soir, en rentrant du travail, commence ma deuxième journée, celle où je lave et stérilise les biberons, où je donne son bain à Amaury, où je prépare le dîner (spartiate pour le coup !), où j'ai parfois des préparations de séances à terminer, et où il faut gérer la maison, le linge, le ménage, et tout le toutim. Impossible de traîner, au risque de se coucher très tard et d'avoir les yeux cernés le lendemain. Et au matin, tout recommence, la même cadence infernale... Inutile de dire que les weekends sont précieux. C'est pendant ce temps libre qu'il est possible d'explorer les environs et de profiter de Miami. La plage est à dix minutes, et les sorties ne manquent pas. Et le weekend prolongé de Labor day qui arrive va faire du bien. Profitons-en, le semestre ne fait que commencer...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)