mercredi 9 novembre 2016

Une triste journée dans l'histoire des Etats-Unis


Donald Trump vient d'être élu 45ème président des Etats-Unis. Ici, c'est le choc, la stupéfaction. Qui aurait crû que cet énergumène, sexiste, raciste, et relativement peu enclin à la diplomatie, fût choisi comme président ? A la colère se mêle l'incompréhension. Comment des sondages peuvent-ils se tromper à ce point ? Comment la moitié d'une nation peut-elle juger qu'un amateur soit capable de gérer l'une des plus grandes puissances mondiales ? Je n'ai pas de mots pour exprimer ma déception. Je parle rarement de politique sur mon blog, mais je me dois de partager mon dégoût aujourd'hui. J'ai peur pour la paix mondiale. J'ai peur que cet horrible individu ne soit en charge de l'arme nucléaire. J'ai peur pour les avancés sociales érigées sous l'ère d'Obama. J'ai peur que ce pays qui avait fait tellement de progrès pour la prise en compte des minorités ne régresse significativement. J'ai peur en pensant que Trump puisse négocier des traités de paix avec des pays en guerre. J'ai peur de ce qui pourrait arriver à mes concitoyens moins fortunés. J'ai peur, et je pense que cette peur ne disparaitra pas au cours des quatre années à venir. Il va falloir garder nos yeux ouverts pour préserver la démocratie. Car avec un congrès et une chambre des représentants qui viennent de basculer tous deux dans le camp républicain, Donald a plus ou moins les pouvoirs absolus. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)