vendredi 19 février 2016

Un anniversaire particulier

Cinq ans jour pour jour se sont écoulés depuis mon expatriation aux Etats-Unis (lire le récit ici). Le 19 Février 2011, je m'envolais pour New York, où Logan est venu me chercher après des mois et des mois de séparation. Chaque année, le 19 Février, j'ai une petite pensée pour ce jour que j'avais tant attendu. Aujourd'hui, cinq and plus tard, les procédures de visa d'immigration n'ont pas changé. Je reçois toujours, via ce blog, des tas de messages de français, qui, comme moi, doivent attendre des mois pour pouvoir se rendre aux Etats-Unis. Des tas de couples séparés par l'Atlantique, comme nous l'avons été, pendant un temps qui semble infini. Une demie décennie plus tard, même en en parlant peu, je sais que je n'ai pas oublié et que je n'oublierai jamais à quel point il a été difficile d'attendre ce visa. Si je réussis à ne pas être trop amère quand j'évoque cette époque, c'est en pensant à toutes ces belles aventures vécues depuis. Des retrouvailles, des études, une maison, des rencontres et des amis formidables... Et surtout, depuis un an, je suis finalement devenue franco-américaine. Mes deux passeports me permettent de voyager d'un continent à l'autre sans me soucier de visa, de laisser-passer, ou de formalités administratives. J'ai donc deux histoires, deux pays, deux cultures. Je suis d'ici, mais je suis un peu aussi de là-bas. Car après tout, mon identité est forgée par ce que je vis, par ce que je fais, et par qui je rencontre. J'ai n'ai jamais plus d'un seul pied sur le même continent, toujours prête à refaire mes valises, et mon petit doigt me dit que ce n'est pas forcément près de changer...