dimanche 25 juin 2017

Une semaine éprouvante


Après une arrivée en  France sans encombres et quelques jours très agréables, les choses se sont gâtées puisqu'Amaury est tombé malade. La semaine s'est terminée aux urgences dans la nuit, le petit loulou ayant 41° de fièvre et n'étant plus capable de s'hydrater. Bilan des courses : trois jours d'hospitalisation en pédiatrie, une sacrée dose d'antibiotiques et une vilaine intra-veineuse plus tard, il est totalement remis sur pieds ! Je suis de mon côté complètement à plat, après des nuits sans sommeil ou presque et très morcelées, qui m'ont vaguement rappelé les premières heures de sa vie, où mes cernes étaient devenues des valises et où une sieste de deux heures avait tout simplement le pouvoir de me sauver la vie. L'équipe de l'hôpital a été super, très compétente, très bienveillante. J'ai eu quelques pensées pour les parents qui fréquentent assidûment les services de pédiatrie et dont les enfants ont une maladie chronique ou difficile à traiter. Leur situation n'a vraiment rien de comparable. Pour Amaury, rien de grave heureusement et les choses se sont bien arrangées, mais inutile de dire que l'heure est maintenant à la récupération physique et mentale...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)