mardi 31 octobre 2017

Halloween aux Etats-Unis


J'ai déjà eu l'occasion d'écrire un certain nombre de billets sur Halloween aux Etats-Unis au cours des années précédentes. Sous les palmiers, l'ambiance est bien différente. A l'école, j'ai été surprise de voir que peu d'enfants avaient un costume. Peu de profs avaient joué le jeu, bien que les allées et les préaux soient totalement décorés de fausses pierres tombales, de toiles d'araignées, de squelettes et d'autres réjouissances dans le genre. L'année dernière, dans mon autre école (nettement plus privilégiée, il faut bien l'avouer), tous les membres de l'équipe pédagogique étaient déguisés, de la standardiste à l'employé de la cantine, des profs aux administrateurs. Tous les enfants étaient costumés. Cette année, changement de décor. Seules deux autres institutrices étaient réellement habillées pour l'occasion. Et j'ai dû voir quatre ou cinq costumes d'enfants sur une école qui compte près de 200 élèves. Heureusement, j'avais préparé (des monceaux) de friandises et d'activités en lien avec Halloween, histoire d'égayer un peu la journée de ces enfants (très) défavorisés. Les fausses araignées en plastique ont eu un succès fou, de même que les dents de vampire qui brillent dans le noir (elles sont parties comme des petits pains) et les autocollants en forme de tête de mort. J'ai vu beaucoup de sourires, les enfants étaient tous très motivés, et la journée a été une véritable réussite. A la crèche, Amaury était aussi déguisé, de façon un peu plus élaborée que sa mère (j'avais juste un serre-tête en forme d'oreilles de tigre, assorties à une jolie queue mouchetée). Son costume d'officier de police lui allait comme un gant (bien qu'un poil trop grand). Pas d'arme à feu pour ce déguisement, il nous réclamera sans doute bien assez tôt de ces cochonneries sans qu'on lui en fournisse prématurément. Je suis sûre qu'il va nous rapporter un gros sac de friandises ce soir, et j'avoue que si je n'avais pas moi-même dévoré un sac entier de mini twix, j'en aurais bien aussi goûté...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)